Actualités

Lancement d’un nouveau Fonds Carbone Livelihoods

By décembre 5, 2017 No Comments

Communiqué de presse – Paris, le 4 décembre 2017.

Crédit Agricole, Danone, Firmenich, Hermès, Michelin, SAP, Schneider Electric et Voyageurs du Monde accélèrent leur engagement pour le climat et les communautés les plus vulnérables

Ce nouveau fonds d’investissement à impact, avec un objectif de 100 millions d’euros d’investissement, vise à améliorer les conditions de vie de plus de 2 millions de personnes et à éviter l’émission de 25 millions de tonnes de CO2 sur 20 ans.

Le 11 décembre 2017, à la veille du Sommet International sur le Climat, lors d’un événement qui réunira les partenaires des Fonds Livelihoods à Paris, ces 8 entreprises annonceront officiellement la création du deuxième Fonds Carbone Livelihoods. Elles inviteront d’autres entreprises et acteurs de l’investissement à impact à rejoindre la dynamique pour concrétiser l’objectif de 100 millions d’euros dès 2018. Les projets du nouveau Fonds Carbone Livelihoods seront initiés dès l’année prochaine. Ils porteront sur la restauration des écosystèmes, l’agroforesterie et l’énergie, principalement dans les pays émergents en Afrique, Asie et Amérique du Sud.

Des résultats concrets depuis 2011 avec le 1er Fonds Carbone Livelihoods

Les entreprises qui investissent dans ce nouveau fonds sont engagées depuis 2011 dans le premier Fonds Carbone Livelihoods. Elles veulent aujourd’hui accroître le nombre et la taille des projets qui contribuent à lutter contre le changement climatique en restaurant les écosystèmes qui fournissent des ressources vitales à des populations parmi les plus vulnérables. De plus, ces projets permettent aux entreprises de compenser de manière volontaire leurs émissions de CO2, en complément de leurs efforts pour réduire l’empreinte carbone de leur activité. Elles sont motivées par les résultats obtenus par le premier Fonds Carbone Livelihoods : 1 million de bénéficiaires parmi les communautés les plus défavorisées de pays en développement ; 130 millions d’arbres plantés, soit une surface équivalente à 5 fois la superficie de Paris ; 120 000 familles équipées de foyers de cuisson améliorés qui réduisent la déforestation et préservent la santé des femmes ; 10 millions de tonnes de CO2 séquestrées ou évitées à terme (les projets durent entre 10 et 20 ans). Un aperçu de ces projets est disponible en p. 4.

« Le modèle d’investissement développé par le Fonds Livelihoods a montré qu’il est possible de réussir des projets à grande échelle qui relient des mondes en apparence éloignés : de grandes entreprises engagées contre le changement climatique et des communautés pauvres confrontées aux effets de ce changement. Les résultats obtenus depuis 2011 nous encouragent à aller plus loin en nous appuyant sur ce qui a fait le succès de Livelihoods. Le nouveau fonds offre une plateforme intéressante aux investisseurs qui souhaitent avoir un réel impact sur le climat », souligne Bernard Giraud, président et cofondateur de Livelihoods.

Un modèle d’investissement original & une coalition d’acteurs

Les Fonds Carbone Livelihoods reposent sur un modèle économique original où les investisseurs mutualisent les risques d’investissement et financent des projets à grande échelle. Ils ne reçoivent pas de dividendes financiers mais des crédits carbone à haute valeur sociale et environnementale certifiés par les meilleurs standards internationaux*. Le retour sur investissement est de ce fait basé sur des impacts sociaux et climatiques mesurables.

Le succès des projets des Fonds Livelihoods repose sur la coopération entre investisseurs privés, acteurs de la société civile et institutions publiques. Les projets financés par le fonds sont conçus avec des ONG qui ont la responsabilité de les mettre en œuvre en faisant des populations bénéficiaires les premiers acteurs du changement.

 

*La certification des projets carbone Livelihoods

Les crédits carbone générés par les projets Livelihoods sont certifiés par le Gold Standard (créé par WWF) ou le VCS (Verified Carbon Standard). La certification garantit que les effets climatiques d’un projet sont mesurés avec la plus grande rigueur, selon des méthodes reconnues internationalement, et que le projet contribue à améliorer le quotidien des bénéficiaires. L’un des principes clé de cette certification est l’«additionnalité» : montrer que les effets climatiques du projet sont bien dus aux actions mises en œuvre et n’auraient jamais eu lieu sans elles. En savoir plus sur la certification des crédits carbone.

 

A propos des Fonds Livelihoods

Les fonds d’investissement à impact Livelihoods ont été créés par des entreprises privées pour générer des bénéfices sociaux, environnementaux et économiques en Afrique, Asie et Amérique latine. Livelihoods permet aux secteurs public et privé, à des ONG et des experts de travailler ensemble pour mettre en place des projets qui génèrent des bénéfices pour tous : meilleures conditions de vie pour des communautés rurales, biens publics pour la société (préservation de l’eau et de la biodiversité, séquestration de CO2), approvisionnement durable et crédits carbone à forte valeur sociale pour les entreprises. Les fonds Livelihoods préfinancent des développeurs de projets reconnus pour déployer à grande échelle des projets pilotes qui ont fait leurs preuves. Les projets sont développés sur 10 à 20 ans. Les fonds reçoivent un retour sur investissement basé sur les résultats générés par les projets afin de garantir la création de bénéfices tangibles.

Créé en 2011, le premier Fonds Carbone Livelihoods a investi 40 millions d’euros dans des projets de restauration de mangroves, d’agroforesterie et d’énergie rurale. Le Fonds Livelihoods pour l’Agriculture Familiale, lancé en 2015, vise quant à lui à permettre aux entreprises de rendre leurs chaînes d’approvisionnement plus durables tout en améliorant les conditions de vie des fermiers et en promouvant des pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement. Ce fonds, qui va investir 120m€ sur 10 ans, travaille sur des matières premières stratégiques pour ses investisseurs : lait, cacao, vanille, noix de coco, sucre de canne, préservation des bassins versants…

A ce jour, 12 entreprises ont investi dans les Fonds Livelihoods : Crédit Agricole SA, Danone, Firmenich, Hermès, Groupe Caisse des Dépôts, La Poste, Mars Inc., Michelin, SAP, Schneider Electric, Veolia et Voyageurs du Monde.

Les Fonds Livelihoods sont soutenus par : l’Agence Française de Développement (AFD), le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM), l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), la Banque Interaméricaine de Développement (BID), la Convention Ramsar et le Centre Mondial d’Agroforesterie (ICRAF).

www.livelihoods.eu | Twitter : @livelih00ds

 

A propos du Crédit Agricole

Le Crédit Agricole est un des acteurs majeurs du financement de la transition énergétique et vers une économie bas carbone. Ses positions de premier plan, ses expertises métiers, son poids économique (31,3 milliards d’euros de produit net bancaire) et sa dimension (138 000 collaborateurs) constituent de nombreux atouts pour contribuer au financement de cette nouvelle économie de façon soutenue et dynamique. Son objectif est d’accélérer la transition vers une économie bas carbone, protéger l’environnement et avoir un rôle d’entraînement déterminant. Le Groupe s’est donné des objectifs climat en marge de la COP21, fin 2015, dont les résultats à mi-2017 sont les suivants :

  • 49 milliards d’euros d’arrangements en faveur de la transition énergétique sur les 60 milliards d’euros annoncés sur 3 ans (2016-2018) ;
  • Plus d’1,7 milliard d’euros de liquidités placés en Green Bonds, sur les 2 milliards d’euros prévus par Crédit Agricole S.A. et Crédit Agricole CIB d’ici fin 2017 ;
  • le financement des énergies renouvelables en France en progression de 21 % en 2016 (514 millions d’euros contre 425 millions d’euros en 2015), sur un engagement d’augmentation de 100 % à horizon 2018 ;
  • 150 millions d’euros de financements sur les 5 milliards d’euros prévus d’ici 2020 au travers de sociétés de gestion spécialisées.

Partenaire historique de Livelihoods depuis 2011, le Crédit Agricole poursuit et renforce son engagement au sein du fonds.

 

A propos de Danone

Avec la mission d’apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre, Danone figure parmi les leaders mondiaux de l’alimentation et s’appuie sur quatre métiers : les Produits Laitiers et d’Origine Végétale, la Nutrition Infantile, les Eaux et la Nutrition Médicale. À travers le double projet économique et social, et sa mission, l’entreprise a pour ambition de construire un avenir plus sain, au travers d’une meilleure santé, de meilleures vies et d’un meilleur monde, pour l’ensemble de ses parties prenantes : ses plus de 100 000 salariés, consommateurs, clients, fournisseurs, actionnaires et toutes les communautés avec lesquelles elle interagit. www.danone.com

« Danone s’est fixé pour objectif zéro net émissions de carbone à l’horizon 2050, en résonance avec sa vision stratégique One Planet. One Health. Le premier fonds Carbone Livelihoods a soutenu avec succès cette ambition, en développant des solutions positives pour le climat qui restaurent les écosystèmes et bénéficient aux communautés locales. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous soutenons aujourd’hui la création de ce nouveau fonds afin de continuer à co-créer des solutions pour une économie sobre en     carbone », explique Cécile Cabanis, Directrice Générale Finances, IS/IT, Cycles et Achats de Danone.

 

A propos de Firmenich

Firmenich est la plus grande entreprise privée (No.2 mondial) dans l’industrie de la parfumerie et des arômes. Fondée à Genève, Suisse, en 1895, elle est à l’origine d’une longue liste de grands classiques de la parfumerie et des arômes que vous savourez au quotidien. Sa passion pour le goût et les odeurs est au cœur de son succès. Elle est renommée pour sa créativité, sa capacité d’innovation, et sa compréhension exceptionnelle des tendances du marché. Elle investit chaque année environ 10% de son chiffre d’affaires dans la recherche, reflétant son envie permanente de comprendre, partager et sublimer ce que la nature offre de mieux. Le chiffre d’affaire annuel de Firmenich s’élevait à 3,34 milliards de francs suisses à fin juin 2017. Pour plus d’information sur Firmenich: www.firmenich.com

« Nous sommes convaincus que les partenariats stratégiques sont un excellent moyen pour nous de relever les grands défis de notre temps, notamment le changement climatique, » affirme Gilbert Ghostine, PDG de Firmenich. « Je suis particulièrement fier de ce nouveau Fonds Carbone, le plus ambitieux et le plus innovant que nous ayons créé à ce jour. Il vise à préserver la nature tout en améliorant les conditions de vie des populations rurales aux quatre coins du monde. »

A propos de Hermès

Depuis la fondation d’Hermès en 1837, six générations d’artisans entreprenants et passionnés transmettent à leurs héritiers la culture des belles matières, des savoir-faire d’excellence, l’amour des beaux objets faits pour durer ainsi qu’une volonté constante d’innovation. Hermès est dirigé par Axel Dumas, gérant depuis 2013, et Pierre-Alexis Dumas en est le directeur artistique général. Ils sont tous deux membres de la famille fondatrice.

Les valeurs de l’artisanat irriguent toute l’entreprise et forment le socle de l’ambition du Groupe en matière de développement durable. Le respect de la nature, source de ses matières d’exception et cadre de vie de ses sites, est un engagement fort d’Hermès qui veille à agir en entreprise citoyenne là où elle opère.

Hermès emploie plus de 13.000 personnes dans le monde, dont environ 8.000 en France. Plus de 5.000 artisans travaillent dans les 50 sites de production du Groupe. www.hermes.com

« En lien avec ses racines artisanales, Hermès a souhaité s’engager dans ce projet ambitieux qui s’inscrit sur le long terme. Les résultats concrets qui transforment le quotidien des communautés concernées nous réjouissent et confirment la pertinence de cette initiative. Nous travaillons avec nos partenaires dans un esprit de collaboration amical et engagé que nous allons poursuivre en adhérant au nouveau fonds Livelihoods », souligne Axel Dumas, gérant du groupe Hermès.

 

A propos de Michelin

Michelin a pour ambition d’améliorer la mobilité de ses clients, durablement. Leader dans le secteur des pneumatiques, Michelin conçoit, fabrique et distribue les pneumatiques les plus adaptés à leurs besoins et à leurs usages ainsi que des services et des solutions pour améliorer l’efficacité de la mobilité. Michelin propose également des offres qui font vivre à ses clients des moments uniques au cours de leurs voyages et de leurs déplacements. Michelin développe aussi des matériaux de haute technologie destinés aux industriels de la mobilité. Basé à Clermont-Ferrand, Michelin est présent dans 170 pays, emploie 111 700 personnes et exploite 68 usines dans 17 pays qui ensemble ont produit 187 millions de pneumatiques en 2016. www.michelin.com

 

A propos de SAP

SAP est le plus grand éditeur au monde de logiciels d’application d’entreprise.  76 % des transactions dans le monde sont réalisées à partir d’un système SAP. La vision et les objectifs de SAP consistent à améliorer notre société et notre quotidien. Nos solutions permettent à plus de 365 000 clients de contribuer aux objectifs de développement durable des Nations Unies.

Nous souhaitons donner l’exemple. En 2009, SAP s’est fixé un projet ambitieux : ramener les émissions à leur niveau de 2000, d’ici 2020. Les initiatives incluent : les certifications LEED pour les bâtiments, la solution de covoiturage TwoGo by SAP, l’investissement dans les fonds Livelihoods (2013), l’introduction du « cloud vert », l’engagement en faveur de 20 % de véhicules électriques en flotte d’ici 2020, le prêt de vélos, la compensation carbone sur les déplacements professionnels en avion, la volonté d’établir des objectifs fondés sur des données scientifiques pour 2050. Objectif : neutralité carbone d’ici 2025. Consultez l’infographie. www.sap.com

Daniel Schmid, Chief Sustainability Officer, SAP SE : « Depuis 2013, nous nous sommes engagés sur une période de 20 ans dans le fonds qui contribue à la durabilité des communautés rurales dans le monde entier. Le nouveau fonds d’investissement carbone, consacré au rétablissement de l’écosystème, à l’agroforesterie et à des projets centrés sur l’énergie, est en total adéquation avec notre vision et nos objectifs, et nous aide à atteindre notre objectif de neutralité carbone pour 2025 ».

 

A propos de Schneider Electric

Schneider Electric mène la Transformation Numérique de la Gestion de l’Energie et des Automatismes dans le Résidentiel, les Bâtiments, les Centres de données, les Infrastructures et les Industries.

Présent dans plus de 100 pays, Schneider Electric est le leader incontesté de la Gestion électrique – Moyenne tension, Basse tension et Energie sécurisée, et des Systèmes d’automatismes. Nous fournissons des solutions d’efficacité intégrées qui associent gestion de l’énergie, automatismes et logiciels.

L’écosystème que nous avons construit nous permet de collaborer avec une large communauté de partenaires, d’intégrateurs et de développeurs pour offrir à nos clients à la fois contrôle et efficacité opérationnelle en temps réel.

Chez Schneider Electric, nous sommes convaincus que nos collaborateurs et nos partenaires font la différence. Ils nous permettent de nous engager toujours plus loin dans l’innovation, la diversité et le développement durable. Ainsi nous répondons chaque jour aux besoins de chacun, partout et à tout instant, pour enrichir la vie, Life is On. www.schneider-electric.com

« Nous sommes très heureux de figurer parmi les 8 sociétés du nouveau fonds carbone Livelihoods. C’est une nouvelle étape dans notre contribution à un monde plus durable et nous apportons aussi la preuve de la cohérence avec les ODDs à savoir de réduire les émissions carbone tout en améliorant les conditions de vie et le développement des pays émergents », Gilles Vermot Desroches, Directeur Développement Durable Schneider Electric.

 

 

A propos de Voyageurs du Monde

Voyageurs du Monde est un groupe français de voyagistes, qui décline ses produits à travers trois marques de sur-mesure, Voyageurs du Monde, Comptoir des Voyages et Uniktours, et un pôle nature et aventure avec les marques Terres d’Aventure, Allibert Trekking, Nomade Aventure et Chamina Voyages. Le groupe est constitué de plus de 1300 personnes de 40 nationalités différentes et affiche un chiffre d’affaire consolidé 2016 de 379 M€.

Voyageurs du Monde a créé son association, Insolites Bâtisseurs dans le but de lutter contre le réchauffement climatique et la pauvreté.

Insolites Bâtisseurs s’engage pour la préservation des forêts et pour l’aide au développement économique des pays du sud, et souhaite inciter les entreprises du tourisme à partager ses valeurs.

Conscients de la nécessité de compenser les émissions carbone générées par l’industrie du tourisme, Insolites Bâtisseurs a souhaité investir dans le fonds Livelihoods qui mutualise des programmes de reforestation et de lutte contre la déforestation en alliant préoccupations sociales et environnementales dans le monde entier. L’objectif est aujourd’hui de continuer ce programme de compensation à travers le second fonds.  fondation-insolitesbatisseurs.com

« Cette décision s’est appuyée sur l’expertise de certification carbone Livelihoods et la diversité des projets du fonds qui en divise le risque. Insolites Bâtisseurs peut, de plus, adjoindre à chaque projet soutenu, une expertise touristique pour le développement économique local », explique Lionel Habasque, DG de Voyageurs du Monde, Président de l’association Insolites Bâtisseurs.

Share This