Au cours des derniers mois, le COVID-19 a gelé des vies, des activités et des entreprises dans le monde entier. Mais dans l’incertitude de notre époque, il existe des endroits dans le monde où les activités pour construire un avenir durable se poursuivent. Nous sommes heureux de partager avec vous ce message d’espoir provenant de la vallée d’Araku, en Inde, où les agriculteurs adivasi ont planté 2,5 millions d’arbres pour régénérer leur forêt et améliorer leurs moyens de subsistance.

Du 27 juin au 1er juillet 2020, plus de 10 000 agriculteurs adivasi ont uni leurs forces pour planter 2,5 millions d’arbres en 5 jours. Du sommet des collines jusqu’aux bassins et aux rizières de la vallée, les arbres nouvellement plantés contribueront à restaurer l’ensemble du paysage, à améliorer la sécurité alimentaire et à préserver la biodiversité afin d’assurer le développement environnemental et économique de toute la vallée.

La vallée d’Araku, où vivent des milliers d’agriculteurs adivasi, est une zone rurale isolée, située dans l’État de l’Andhra Pradesh, dans le sud de l’Inde. La plantation a été réalisée grâce à une planification méticuleuse initiée en 2019, en coordination avec la Fondation Naandi et avec le soutien des Fonds Carbone Livelihoods et de Mahindra. Bien entendu, les activités de plantation ont été entreprises dans des circonstances particulières : la vallée a été largement préservée par la pandémie du COVID-19 car il s’agit d’une zone rurale complètement déconnectée des villes. Les visites dans les villages ont été totalement interdites pendant une période de confinement stricte et les agriculteurs impliqués dans le projet ont respecté toutes les mesures sanitaires mises en place par les autorités locales grâce à des équipements barrière, à la distanciation sociale et à des prises fréquentes de température.

Cette mobilisation nous envoie un message puissant : les communautés adivasi restent très impliquées dans un projet qui combine l’agriculture régénérative à grande échelle au profit de leurs terres et de leurs moyens de subsistance. Depuis 2010, les Fonds Carbone Livelihoods soutiennent la Fondation Naandi pour aider les communautés tribales à régénérer leur forêt et à produire un café de haute qualité, le café Araku qui à ce jour est non seulement mondialement connu, mais a également contribué à les sortir de la pauvreté.

 

Crédits Photo : Naandi Foundation

La Fondation Naandi a remporté le Prix Vision du Système Alimentaire (Food System Vision 2050), décerné par la Fondation Rockefeller

Début août, la Fondation Naandi a remporté le prix Food System Vision – 2050, décerné par la Fondation Rockefeller. Ce prix récompense le modèle ambitieux et robuste, appelé “Arakunomics“, mis en œuvre par l’ONG indienne depuis près de 20 ans. Le modèle économique intégré de Naandi garantit des opportunités économiques rentables pour les agriculteurs ainsi que la production d’un café de haute qualité pour les consommateurs, grâce à l’agriculture régénératrice.

Depuis 10 ans, les Fonds Carbone Livelihoods et la Fondation Naandi travaillent en étroite collaboration pour répliquer ce modèle à grande échelle. Félicitations à toute l’équipe Naandi et à tous les agriculteurs adivasi impliqués dans le projet pour cette récompense !

Share This